accueil

Vous êtes nombreuses (ou nombreux) à vouloir faire de la chirurgie esthétique mais, aussi à hésiter à prendre cette décision qui pourtant est capable d’améliorer vos vies de façon radicale.

Une partie de votre anatomie ne vous plaît pas, un corps que vous voulez parfaire ou une cicatrice que vous désirez voir disparaître ?

Si la chirurgie esthétique était, autrefois, pratiquée par une certaine caste de personnes (les bourgeois, les artistes, les sportifs…), elle est désormais répandue et adoptée par un grand nombre. Plusieurs se sont débarrassés des préjugés, de la peur des jugements et des regards, et ont fait le pas. D’ailleurs, si vous regardez bien, ils sont des millions à avoir eu recourt à des operations de chirurgie ou de pratiques qui tournent autour (augmentation mammaire, gynecomastie, injections, rhinoplastie, botox…). Le saviez-vous ? Le phénomène ne cesse de prendre de l’ampleur et les centres de santé où l’on pratique la chirurgie ne désemplissent pas, que ce soit en france ou ailleurs !

 

 

Au nom de certains principes, l’on diabolisait cette pratique qui, pourtant n’a rien de bien méchante. Avoir recourt à la chirurgie pour améliorer sa plastique, pour obtenir une poitrine plus forte, pour paraître plus attirante, qui a-t-il de si méchant ?

Forte heureusement, la pensée collective et les jugements négatifs tendent à disparaître grâce à, principalement, l’avènement des téléréalités. Qui sait, dans 10 ans ou peut être moins, ce ne sera plus qu’une norme de courir vers un chirurgien pour demander une gynecomastie, pour subir une opération du nez ou autres…

 

Quand faut-il avoir recourt à la chirurgie esthétique ?

Tout d’abord, la chirurgie est pratiquée depuis la nuit des temps, sans vouloir trop s’avancer, on peut dire qu’elle est quasiment née avec l’avènement de la medecine. Recoudre une blessure par exemple, suturer une gencive après extraction d’une dent, remplacer un organe…

Cette pratique purement médicale s’est donc prolongée dans l’esthétique. Parfaire son visage en y extrayant quelques graisses superflues, diminuer sa ceinture abdominale sans passer par la case sport, ôter une cicatrice qui vous rebute, un nez imparfait… Voilà quelques arguments esthétiques qui ont participé à l’éclosion de la chirurgie esthétique.

 

 Nous avons tous voulu faire peau neuve un jour, mais pas forcément en se faisant scalper par un toubib ! Par le moyen d’un lifting par exemple, plusieurs ont vu leurs rides disparaître comme par enchantement. Ils ont changé l’aspect de leur plastique grâce à d’autres formes de chirurgie esthétiques.

 

Quel est le bon chirurgien plasticien pour votre problème ?

 

Chaque chirurgien a sa spécialité et ceux qui excellent dans l’esthétique sont de plus en plus nombreux. Ces derniers se retrouvent généralement dans les cliniques privées. En France par exemple, consulter les pages jaunes pour les retrouver facilement est ce qui est recommandé. Un sein plus gros que l’autre, une cicatrice à résorber ? Prenez rendez-vous tout simplement.